Un autre regard sur le monde Uncategorized La pompe à chaleur est-elle économique comme système de chauffage ?

La pompe à chaleur est-elle économique comme système de chauffage ?



Écologiques et non polluantes, les pompes à chaleur attirent l’attention. Mais ce système de chauffage est-il vraiment économique ? Comment faire son choix ? Nous faisons le point dans cet article.

La pompe à chaleur, confort et simplicité


Avec son fonctionnement de chaleur “gratuite”, qui fonctionne en captant les calories présentes naturellement dans l’air extérieur, la pompe à chaleur est un système de chauffage très intéressant.

La pompe à chaleur possède une prise au sol minimum, ce qui lui permet d’être installée dans des surfaces même étroites, que ce soit dans une construction neuve ou dans le cadre de travaux de rénovation. Sa pose est simplifiée : elle peut être notamment raccordée sur l’installation de chauffage existante ou encore sur un plancher chauffant. Le système consiste en un seul appareil qui permet également, en choisissant un modèle réversible, de rafraîchir votre habitation pendant l’été.

La pompe à chaleur chauffe rapidement et assure une chaleur uniforme dans toutes les pièces de votre habitation. Elle fonctionne à l’électricité, mais sa consommation reste raisonnable, en restituant la chaleur d’une façon efficace et homogène.

En choisissant la pompe à chaleur vous faites le choix d’une solution de chauffage propre, qui ne rejette aucune fumée dans l’atmosphère. De plus, c’est un système de chauffage qui peut vous permettre de bénéficier d’aides financières ou de dispositifs spécifiques, notamment sous la forme d’un crédit d’impôt Transition Energétique.

Les points négatifs de la pompe à chaleur


Il faut toutefois tenir compte du fait que les performances de la pompe à chaleur fluctuent selon la température extérieure. En effet plus il fait froid, moins performant est son rendement.
Elle est, par exemple, idéale pour les intersaisons et pour être utilisée dans les régions où l’hiver est peu rigoureux. Cependant, si dans votre région les températures hivernales baissent au-dessous de – 7°C, le rendement de votre pompe à chaleur en souffrira. Vous devrez donc avoir besoin d’une autre solution de chauffage supplémentaire, comme le chauffage au gaz, à bois ou électrique. Ceci engendra donc une facture au montant plus élevé pendant la période de grand froid.

Une autre question à prendre en compte est son prix d’achat et d’installation, qui peut être élevé comme le rappelle Delhez le chauffagiste liégeois. Gardez toutefois à l’esprit que ce coût peut être réduit grâce à plusieurs subventions.
Vous l’aurez donc compris : si vous habitez dans une région au climat tempéré ou les écarts de températures sont raisonnables, la pompe à chaleur est un bon choix pour chauffer votre habitation, car l’énergie consommée est moindre par rapport à celle produite. Toutefois, si vous vivez dans une région aux hivers très rudes, les économies ne seront pas forcément avantageuses.