Un autre regard sur le monde Coworking Financer un nouveau projet en Belgique, les différentes possibilités

Financer un nouveau projet en Belgique, les différentes possibilités



Commencer l’année avec un nouveau projet d’investissement est une bonne idée. Les experts financiers peuvent aujourd’hui vous proposer différentes alternatives en ce sens. Mais dans la majorité des cas, un placement nécessite un financement assez conséquent. Il reste donc à trouver le bon moyen pour en trouver. Voici quelques idées.

Vous serrez la ceinture : commencez par un bilan comptable

Pour financer votre projet sans avoir à vous endetter ni à emprunter à vos proches, il faudrait vous serrer davantage la ceinture. Mais cela ne se fait pas n’importe comment. Il faudra commencer par un bilan comptable afin de voir les dépenses incompressibles et celles que vos pouvez éviter et adapter ainsi les techniques pour épargner en fonction de votre profil, de la durée dont vous disposez pour constituer le capital et de la somme dont vous avez besoin.
Une agence d’expertise comptable Ixelles pourra vous aider en ce sens. Experte dans le domaine de la gestion financière, elle saura vous proposer différentes alternatives afin de réunir la somme dont vous avez besoin sans trop gêner votre niveau de vie.

Demander l’aide des banques : une idée à risque en ce début d’année

Il est également possible de demander directement l’aide des banques. C’est la solution la plus prisée, car plus rapide et plus facile. En ce début d’année notamment, les établissements bancaires belges sont assez flexibles quant à la qualité des emprunteurs à qui accorder un prêt. Et pour cause, elles doivent encore se constituer une clientèle afin de bien commencer cette nouvelle année d’exercice.
Toutefois, ce peut être une idée à risque. Et pour cause, certains analystes financiers prévoient une reprise des taux pour cette année 2020. En outre, malgré toutes les précautions que vous pourriez prendre, vous ne serez jamais réellement à l’abri d’un surendettement et d’un fichage dans la liste des incidents bancaires.

Les sociétés de micro finance : des offres limitées

S’il s’agit d’un projet professionnel, faire appel aux sociétés de micro finance peut-être une bonne idée. Ce genre de prestataire propose généralement des offres beaucoup plus alléchantes, et ce, notamment pour ceux aux revenus modiques. Les conditions pour profiter de ce type de financement sont moins compliquées à remplir que celles des banques. Mais, il y a tout de même un revers à la médaille. Notamment, les financements proposés sont assez limités. En outre, les démarches pour accéder à ce type de prêt sont assez longues. Et pour cause, vous allez devoir présenter votre projet dans les moindres détails pour convaincre les conseillers et les rassurez sur les réels avantages de votre projet. Vous devez donc préparer un business plan et une excellente présentation.
Les conditions de remboursement restent toutefois les mêmes que celles proposées par les banques. Vous devez respecter les mensualités et payer en même temps une partie du capital et des intérêts par mois. Il est possible de demander un rééchelonnement des mensualités en cas de besoin. Ce genre d’avantages est accordé ou non selon la gravité de votre situation d’endettement.